• Programme Social et culturel & excursions (facultatif sauf indication contraire) •

Lundi 29 mai 2017


09:30 - 14:00
Visite de la ville et déjeuner (inclus dans le forfait)

A Maastricht tout est différent du reste des Pays-Bas. L’héritage de 20 siècles d’histoire est très visible dans le centre-ville. Des vues intéressantes, des églises millénaires, de jolies façades. Durant la promenade, vous verrez les murs d’enceinte, le parc, le quartier du Geer (rivière qui traverse la ville), la place du Vrijthof et les deux basiliques.

cultural1

18:00 - 20:30
Château Neercanne (facultatif)

Le Château Neercanne, situé au milieu un paysage magnifique, à côté des vignobles, a une riche tradition culturelle et gastronomique. C’est ici que les chefs d’état et de gouvernement ont diné lors de la signature du Traité de Maastricht;une plaque commémorative se trouve dans les grottes calcaires attenantes au château.

 

Mardi 30 mai 2017


19:30 - 23:00
Dîner de gala (inclus dans le forfait)

La Butte Aux Bois

La Butte aux Bois est un domaine splendide; le manoir est entouré de jardins majestueux et d’une forêt verdoyante. C’est un Relais&Châteaux situé à Lanaken, en Belgique, à 15 minutes de Maastricht.

cultural2

 

Mercredi 31 mai 2017


14:30 - 18:00
Excursion en car dans les paysages vallonnés si typiques du Limbourg méridional et visite du tripoint où se joignent les frontières de l’Allemagne, de la Belgique et des Pays-Bas
(inclus dans le forfait prolongation 31 mai)

cultural3

 

 

 

 

 

 

 

Le Limbourg méridional

Les paysages de douces collines si caractéristiques de cette région ont été créés par la proximité des Ardennes belges et de l’Eifel allemand. Avec ses 322,7m Vaalserberg est le point culminant. Il procure de merveilleuses vues pittoresques, en contraste flagrant avec les plaines du reste des Pays-Bas. La campagne limbourgeoise est parsemée de charmants villages, de grosses fermes, d’églises anciennes et d’une série de châteaux. De ce fait le tourisme est devenu une source de revenus importante pour la province.

La Meuse (Maas en néerlandais) traverse la région du Sud au Nord et a donné son nom à plusieurs villes et villages, dont Maastricht bien évidemment.


Le «Tripoint» – Vaalserberg

Le point dit des «Trois Frontières» où se joignent les frontières de l’Allemagne, de la Belgique et des Pays-Bas est situé sur le Vaalserberg, dont le sommet a été nommé tripoint («Drielandepunt»). On peut y escalader la tour d’observation (Tour Baudouin) qui offre un panorama superbe.

Du côté belge, on trouve à la fois la Région wallonne et la petite Communauté germanophone. Entre 1830 et 1919, le sommet était un «quadripoint» en raison de la présence du territoire de Moresnet (aujourd’hui englobé dans la Communauté germanophone), qui jouxtait la Prusse.

cultural4

 

Jeudi 1 juin 2017


09:30 - 18:30
Oud Rekem & Le Musée Bonnefanten (inclus dans le forfait prolongation 1 juin)

Oud Rekem

cultural6

Le charmant village de Oud-Rekem, situé près de Lanaken, en Belgique, a reçu en 2009 le titre de «plus beau village de Flandre». On y visite l’église baroque St Pierre de 1722, qui sert aussi de musée local, de salle de concert et d’office du tourisme.

Situé à l’extrême Est de la province du Limbourg belge, Oud-Rekem fut fondé en 1597 lorsque la famille d’Aspremont-Lynden construisit un magnifique château fort. En 1623, le village reçut le titre grandiose de «Principauté du Saint Empire romain». L’autonomie qui en découla donna au village sa propre (petite) armée, ses lois et sa monnaie. La famille noble fut renversée lors de la Révolution française et le château fortement endommagé par les troupes. Le château fut acheté par l’Etat belge en 1904 et est en restauration depuis 1993.

Deux autres curiosités sont d’une part la distillerie de genièvre, magnifiquement restaurée, qui a fonctionné jusqu’en 1958 et d’autre part la plus ancienne pharmacie de Belgique datant du 17ième siècle;en 1891 le Dr. Humblé a investi les lieux pour effectuer ses propres préparations.


Le Musée Bonnefanten

cultural8

Le musée Bonnefanten (à l’origine «Couvent des bons enfants») est un musée d›art ancien, moderne et contemporain qui propose un programme d›exposition varié ainsi que des activités pour enfant. La silhouette du bâtiment de l›architecte italien Aldo Rossi se détache joliment sur l›horizon de la ville de Maastricht. Ce musée abrite également une boutique à l›assortiment unique et un sympathique café baptisé Ipanema.

Rossi a construit une extension du musée originel sur les anciens terrains industriels voisins (de la défunte Société Céramique, qui a donné son nom à ce nouveau quartier d’habitation et de bureaux). Une des caractéristiques principales du bâtiment est la lumière du jour, qui joue un rôle crucial dans la conception même du musée et de l’exposition des oeuvres.

A côté du fameux «Treppenstraße», escalier monumental donnant accès aux salles du musée, l’élément le plus marquant est sans conteste la «cupola», la très typique tour sur les berges de la Meuse.